Bernard Mauffret – Ebéniste – Designer

 

PARIS1961

 

Bernard Mauffret fait ses armes chez les Compagnons du Devoir en 1978, où il apprend le métier de charpentier. Il se forme ensuite dans un cabinet d’architecte, puis cède sa passion pour la percussion. Son parcours professionnel atypique lui permet de développer son savoir-faire appliqué à l’univers du meuble auquel il apporte fonctionnalité, modularité, innovation et mobilité. Son travail tente d’exprimer l’art graphique de la structure dans l’espace à travers une application d’ébénisterie contemporaine.

 

Bernard Mauffret crée en 2002 l’Atelier du Meuble Contemporain. Ses créations design et géométriques répondent aux commandes de collectionneurs et décorateurs en recherche de meubles originaux.

 

Pour reconsidérer les codes traditionnels de l’ébénisterie et les adapter aux exigences du design contemporain, il met au point une technique de lamellé-collé-étuvé, un procédé novateur. Les plis sont obtenus par étuvage puis solidarisés entre eux par un collage. En poussant les propriétés mécaniques du bois dans ses retranchements, Bernard Mauffret réalise des objets techniquement impossibles à faire en dehors du plastique ou du carbone.

 

L’atelier s’implique dans une dynamique de recherche et de concertation pour apporter des réponses réalistes et obtenir le meilleur compromis entre audace de la création, sensibilité initiale du projet et contraintes techniques inhérentes à la réalisation.

 

L’Atelier du Meuble Contemporain est attribué du label d’Entreprise du Patrimoine Vivant en 2006.

Bernard obtient le Prix de l’œuvre en 2005 au Salon du Meuble de Paris, le « Talent de l’Invention 2008 » au Centre du Luxe et de la Création et le Prix de l’Observeur du design en 2018.

 

Volonté de transmission

 

L’Atelier du Meuble Contemporain, situé au cœur de Paris, est un espace ouvert aux architectes et designers pour satisfaire au mieux leur créativité et favoriser ainsi l’innovation.

Bernard a toujours eu des apprentis et des employés et forme actuellement 3 artisans.

 

La Fondation Rémy Cointreau permet à Bernard Mauffret de se doter d’une défonceuse numérique portative et d’une imprimante 3D pour lui apporter davantage d’autonomie et se concentrer sur la création.

 

 

Lucile Viaud – Artisan verrier goémonier

VERRE

Eve George - Souffleuse de verre

VERRE