Jacques Loire – Maître verrier

EURE-ET-LOIR – 86 ans  

Jacques Loire a reprit l’atelier créé en 1946 par son père Gabriel Loire pour la réalisation de ses vitraux et mosaïques.

Ses fils Bruno et Hervé l’ont rejoint en 1986 et les 3 générations travaillent ensemble depuis. Jacques a développé de nouvelles techniques avec les dalles de Boussois. En plus de son savoir-faire, il a transmis à ses fils l’esprit de recherche et d’innovation qui fait la renommée de ses ateliers.

En plus de ses propres créations en France et dans le monde, il collabore avec les nombreux artistes comme Valério Adami ou dernièrement Jean-Michel Othoniel à la Cathédrale d’Angoulême.

Ancrés à Chartres, capitale du vitrail, les Loire ont restaurés des vitraux de la célèbre cathédrale, ils ont créé la Galerie du vitrail en 1976 et Jacques est administrateur du Centre International du Vitrail.

Les créations des Loire illuminent de nombreux édifices chartrains : Eglise de la Madeleine, Mairie, Gare, Banque … elles sont présentent partout en France, avec plus de 1000 références, dont Angers (Grenier Saint Jean), Olonne sur Mer, Reims mais également à l’étranger avec de très nombreuses commandes et les œuvres brillent sur tous les continents.

Dans le film de Gilles Blaise qui leur est consacré en 2016 il est dit que « le soleil ne se couche jamais sur les vitraux Loire ».). Les ateliers Loire ont reçu le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) dès 2008 et font partie des premiers ateliers ayant reçus cette reconnaissance.

Aujourd’hui une deuxième génération, Jacques, puis une troisième, Bruno, né le 10 mai 1959, et Hervé, né le 6 mai 1961, perpétuent ensemble, mais chacun avec son style propre, l’esprit de créativité et d’innovation dans le domaine du verre et du vitrail qui anime l’atelier depuis ses débuts.

Avec une équipe d’une dizaine de compagnons, salariés que nous avons formés pendant plusieurs années, les ateliers peuvent réaliser de très importants chantiers en France et à l’étranger.

La technique du sablage sur verre existe depuis plusieurs décennies. Les ateliers Loire ont une sableuse pour le sablage de petites pièces 60x40x30 cm, mais souhaitent travailler sur de grands verres, ce qui implique un nouvel outil.

La Fondation Rémy Cointreau leur a permis d’acquérir un grand four et aussi de poursuivre l’innovation technique au service de la création mais également de transmettre aux jeunes de l’atelier les nouveaux savoirs faire mis au point récemment.

Marie-Anne Thieffry – Dentellière sur carton

CARTON

François Gilles - Ornemaniste

BOIS