Lucile Viaud – Artisan verrier goémonier

Bretagne – 1993

 

Lucile Viaud a grandi dans une famille d’artisans originaire de Lorraine. Ainsi, elle se spécialise dans le secteur des métiers d’art et fait ses études à l’Ecole Boulle en DSAA design d’objet. Pour son projet de diplôme, elle se penche sur la valorisation des coproduits de la filière halieutique.

 

Elle crée alors l’Atelier Lucile Viaud en 2015. Celui-ci est spécialisé dans la formulation de verres à partir de ressources naturelles et de coproduits locaux.

 

L’année suivante, elle intègre les Ateliers de Paris comme designer spécialisée dans la mise au point de matériaux biosourcés. Elle y fonde la marque Ostraco. De l’objet à l’œuvre, à partir d’une palette de verres travaillés artisanalement et s’étoffant au fil des années, son Atelier propose des collections pour la maison et des pièces d’exception sur-mesure pour les professionnels. Elle réalise également des pièces en collaboration avec des artistes.

 

2018 – Prix de « l’Observeur du design » pour sa collection en verre marin Glaz, soufflée artisanalement. Elle est également récompensée du prix Talent Emergent, spécialité design, des Grands prix de la Création des Ateliers de Paris.

 

Recherche et innovation

Convaincue de l’importance de la pluridisciplinarité, Lucile Viaud associe recherche, design et artisanat dans sa démarche. Elle parvient à transformer les co-produits marins en matériaux durables tels que le verre marin glaz, le verre marin opale, le plâtre de mer, le verre marin abysse ou le verre de Rouergue.

 

Elle en explore les qualités esthétiques et techniques pour réaliser ses lignes Ostraco.

 

En parallèle, Lucile est artiste-chercheure installée au sein du Laboratoire Verres & Céramiques de l’Institut des Sciences Chimiques de Rennes.

 

Volonté de transmission

Lucile entretient une logique de valorisation des savoir-faire artisanaux, du patrimoine et des ressources naturelles. Parce qu’elle crée ses propres matériaux, elle en acquiert une expertise lui permettant l’échange et le partage des connaissances – à la fois historiques, scientifiques et techniques – avec les acteurs locaux, dans des conférences. Cet atout lui permet de transmettre le travail du verre dans toutes ses formes.

 

Lucile Viaud et la Fondation

La Fondation Rémy Cointreau a accompagné deux fois Lucile Viaud. Le premier accompagnement lui a permis de développer davantage de produits innovants grâce à l’acquisition de matières premières (coproduits locaux) et grâce au financement de leur fusion et de leur broyage. Le second accompagnement soutient Lucile Viaud dans la conception et la réalisation d’un four éco-responsable qui constitue l’une des étapes de son projet de recherche d’un verre des Îles du Ponant.

Mona Oren – Sculptrice en cire

CIRE

Bernard Mauffret - Ebéniste - Designer

BOIS