ACTUALITÉS

Philippe Atienza a reçu le Titre de Maître d’Art en janvier 2023

Philippe Atienza, lauréat 2020 de la Fondation Rémy Cointreau, a reçu le 24 janvier dernier le Titre de Maître d’Art ! Une belle récompense qui renforce la démarche de l’artisan dans la transmission de son savoir-faire d’exception, celui de bottier sur-mesure.

Dispositif Maître d’Art/Elève

Ce dispositif a été créé en 1994 par le ministère de la Culture et est décerné tous les 2 ans. Il est réservé aux artisans détenteurs d’un savoir-faire d’exception ayant vocation à le transmettre à un Elève. Les objectifs sont multiples, mais se concentrent autour de deux actions :

  • « Favoriser la transmission effective et sereine des savoir-faire au sein du binôme,
  • Soutenir le projet de l’Elève et jouer un rôle d’accélérateur dans leur parcours professionnel ».

Depuis sa création, 149 artisans ont été nommés Maître d’Art et aujourd’hui, ce dispositif va bien au-delà. En effet, un véritable programme d’accompagnement sur une durée de trois ans, a vu le jour. Celui-ci a pour objectif de veiller au bon déroulement des actions de transmission au sein des ateliers, mais aussi de veiller à l’épanouissement professionnel des Elèves.

Philippe Atienza, bottier sur-mesure

Elu Meilleur Ouvrier de France et aujourd’hui Maître d’Art, Philippe Atienza est passionné par son savoir-faire d’excellence. Il l’a appris après une formation auprès des Compagnons du Devoir, suivi de belles expériences à l’Atelier John Lobb et à la Maison Massaro. Cet expert du domaine de la botterie sur-mesure femme et homme a, par la suite, ouvert son propre atelier en 2016 accompagné de Laura Puntillo.

Déjà très investi dans la transmission, l’artisan accueille depuis des apprentis au sein de son atelier et donne des cours à des élèves. Aujourd’hui, grâce au Titre de Maître d’Art/Elève, il pourra continuer à former Laura Puntillo afin de poursuivre cette démarche visant à pérenniser son métier.

Sept années de collaboration ne sont pas suffisantes pour transmettre un savoir. Même si leur routine a bien changé, Philippe Atienza étant en Provence et Laura Puntillo à Paris dans leur atelier initial, l’accompagnement demeure. En effet, le souhait du Maître est que son élève devienne « Orfèvre en botterie » et première femme pratiquant le savoir-faire de la botterie sur-mesure.

Source principale : https://www.maitredart.fr/

Visuels : © MC-Mehrak Habibi

Partagez cet article

Autres articles à lire...

Fondation Rémy Cointreau Grands Prix de la Création de la Ville de Paris 2021 partenariat

Les lauréats 2021 des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris

La remise des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris 2021 a eu lieu en présentiel le 14 septembre dernier.

Découvrez en vidéo l’artisan du mois, Laurel Parker !

La Fondation Rémy Cointreau a introduit le mois dernier sa série de vidéo-portraits sur ses artisans d’exception. Dans cet épisode 2, nous vous emmenons dans le monde du livre à la rencontre de Laurel Parker.