Wilfrid Jolly – Orfèvre dinandier

LANGUEDOC-ROUSSILLON – 36 ans 

Elève du Maître d’Art Roland Daraspe de 2003 à 2006 ; Wilfrid Jolly a créé un premier atelier à Léognan, France (département 33).  Dès 2007, et grâce à l’extension du réseau de clientèle, il acquiert en 2017 un atelier plus spacieux installé à Grazac.

Après un parcours d’arts appliqués, Wilfrid développe depuis 10 ans ses créations dans un répertoire de formes intrinsèques (biomorphiques). Depuis 4 ans, il s’oriente vers de la création sur-mesure pour des particuliers et des professionnels.  Le métissage des matériaux caractérise sa démarche créative.

Pluridisciplinaire, il cherche à développer des projets en binômes (ou plus) afin de mutualiser les savoir-faire et concevoir des objets d’art d’aujourd’hui. Il mène toujours des recherches dans le domaine de la coloration des métaux non-ferreux (patines à froid ou à chaud).

Son atelier ne répondant pas encore aux normes, il a mis sa démarche de transmission en attente mais a néanmoins à cœur de transmettre sa passion pour son métier afin qu’il continue à exister. Une fois l’atelier terminé, un apprenti le rejoindra très prochainement.

Sa priorité est la construction de son atelier : il vient d’acquérir un ancien chai (bâtiment agricole) dans lequel il termine son atelier et son logement. Aujourd’hui, Wilfrid a bien avancé les travaux, et mène en parallèle la construction de l’atelier et son travail. Ses besoins financiers sont importants liés notamment à l’agencement et à la mise en sécurité du lieu (ventilation / aspiration mécanique).  Wilfrid souhaite aussi parfaire ses compétences et recherche activement des formations dans le domaine de la coloration des métaux.

La Fondation Rémy Cointreau soutient Wilfrid dans l’acquisition de deux machines : un aspirateur très puissant permettant de respirer moins de mauvaises poussières et un système de poste à souder TIG complet, dernière génération d’appareil de soudure des métaux.

Marie-Anne Thieffry – Dentellière sur carton

CARTON