Steven Leprizé – Ébéniste chercheur

ÎLE-DE-FRANCE – 34 ans

 

Petit-fils de charpentier charron, Steven a grandi dans l’artisanat et sa relation à la matière est viscérale. Il se forme entre autres à l’Ecole Boulle où il obtient un DMA ébéniste et sort major de sa promo en 2008, puis travaille plus d’un an auprès d’un ébéniste créateur.

En 2009, il crée avec un associé l’atelier ARCA (Atelier de Recherche et Création en Ameublement) en ébénisterie et menuiserie, qu’il dirige seul aujourd’hui. Son entreprise dispose d’un atelier de 550m² et propose des services de création (cellule de design intégrée à l’atelier qui permet le sur-mesure), d’édition (collections) et de prototypage.

 

Depuis, Steven a remporté de nombreux prix : Grand Prix de la Création de la ville de Paris en 2011, Etoile de l’Artisanat de l’Observeur du design ainsi que le Prix de l’entreprise artisanal innovation CMA 94 en 2017. Il est également le Lauréat de plusieurs Fondations : Ernst & Young en 2012, Banque Populaire en 2016 et plus récemment, en 2017, de la Fondation Bettencourt Schueller pour le Prix pour l’Intelligence de la main.

 

ARCA dépasse le champ classique de l’ébénisterie en imaginant des solutions artisanales ou industrielles pour des entreprises de secteurs très différents, allant de l’aviation à l’industrie textile.

Tourné vers l’expérimentation dans le mobilier contemporain, ARCA a inventé le

« AirWood » ou bois gonflable. La technique consiste à apposer de la marqueterie sur une matière souple, permettant ainsi de déformer le bois grâce à l’injection d’air.

Puis un autre concept voit le jour, le « WooWood », système de rangement par des poches élastiques recouvertes de marqueterie de bois à la manière d’un textile. Cette technique permet de créer un passe-câble, de faire coulisser un tiroir dans des poches ou de placer une lumière.

Il invente également un concept de bois larmé par une superposition de grillages, et met en place une technique de bois thermoformable, avec du plastique chauffé.

 

Ces techniques font recours à de la technologie 3D et à de la projection plasma, et demande ainsi à ARCA de consacrer en permanence une partie de son temps à la R&D. Aussi, Steven accompagne et co-finance un projet de thèse avec l’Ecole des Mines sur la projection thermique des matières sur bois.

 

Volonté de transmission

Professeur à l’École Boulle depuis 2011 un jour par semaine, Steven aime transmettre son savoir faire et sa créativité.

Il ne travaille pas seul chez ARCA mais cherche à développer son entreprise qui compte aujourd’hui 6 salariés, 1 apprenti, et occasionnellement des stagiaires.

 

La Fondation Rémy Cointreau permet à Steven Leprizé l’acquisition d’une raboteuse, en remplacement de celle de son atelier qui est aujourd’hui défaillante.

Philippe Atienza – Bottier sur-mesure

BOTTERIE SUR-MESURE

Mona Oren – Sculptrice en cire

CIRE